Chargement...
 

Le Pinephone

Logo du « Pinephone »
Logo du « Pinephone »

Introduction


Le « Pinephone », qui est l’association des mots anglais « pine » et « phone », signifient respectivement en français le « pin » et le « téléphone ». Mais ne vous y méprenez pas, le « Pinephone » n’est pas un téléphone, dont les composants seraient fabriqués en pin : cet arbre que l’on retrouve majoritairement en Sibérie. Que nini ! Il s’agit bien d’un téléphone, avec les capacités d’un ordinateur, qui a 3 particularités :

  1. on peut le démonter très facilement, en moins de 15 secondes. Ainsi vous pouvez changer vous même la batterie lorsque celle-ci ne fonctionne plus.
  2. il est possible de choisir le système d’exploitation à installer. Cette liste est disponible à cette adresse.
  3. le lancement du premier modèle, fin 2019, coûte 150$ (environ 137€). Je vous présente la version légèrement améliorée à 200$ (environ 183€), ce qui reste un prix très intéressant et disponible en vente sur le site officielle.


Le « Pinephone », à la base, c’est un projet que des bidouilleurs ont monté pour proposer un terminal mobile, équipé d’un système qui respecte la liberté des utilisateurs. Il était donc initialement destiné à des personnes ayant des connaissances en informatique. Cependant, je suis persuadé que ce petit tutoriel vous montrera qu’il n’y a rien de sorcier à installer son propre système d’exploitation sur son téléphone. À vos marques ! Prêt ? Installez !

L’apparence


Ce terminal mobile (vous remarquerez que je n’utilise pas le mot « smartphone », qui sonne trop « anglais » à mon goût) présente un aspect similaire aux autres terminaux de ce type : des dimensions de 160,5 × 76,6 × 9,2 millimètres, pour un poids de 22 grammes.

Écran tactile du « Pinephone »
Écran tactile du « Pinephone »


Je ne m’attarderais pas sur les détails du matériel (processeur, RAM, stockage, cartes réseaux) de l’appareil, qui sont consultables à l’adresse : https://wiki.pine64.org/wiki/PinePhone#Specifications. Regardons plutôt l’arrière du téléphone.

Derrière les apparences

En retirant la coque arrière du « Pinephone », vous trouverez :

  1. des broches pogo  permettant de brancher des accessoires
  2. des interrupteurs de confidentialités pour couper physiquement les caméras par exemple, ou votre micro (mais dans ce cas ne vous étonnez pas si votre interlocuteur ne vous entend pas)
  3. l’emplacement des cartes SIM et microSD. Je vais vous présentez la carte microSD dans un instant, mais sachez juste qu’elle apporte un stockage de mémoire supplémentaire au téléphone.


L’image ci-dessous vous indique les numéros correspondant :

L’arrière du « Pinephone», après avoir retiré la coque.
L’arrière du « Pinephone», après avoir retiré la coque.


Regardez attentivement l’emplacement au numéro 3 sur l’image : nous allons l’utiliser pour installer un système d’exploitation sur la carte microSD.

Installez un système d’exploitation

Lorsque vous recevez votre « Pinephone » et que vous l’allumez pour la première fois, le système d’exploitation Manjaro s’affichera : c’est celui qui est installé par défaut dans la mémoire interne du téléphone. Nous allons voir comment installé un autre système d’exploitation qui, personnellement, me plaît davantage : Mobian. Son nom est l’abréviation du mot « mobile » et du système d’exploitation « Debian », dont le lien suivant vous racontera les valeurs de ce projet : « Debian pour les utilisateurs ».
Allez ! Au boulot ! Voici les 4 étapes pour procéder à son installation :

Étape 1. Télécharger l’archive du système d’exploitation, appelé mobian-pinephone-phosh-AAAAmmJJ.tar.gz ( « AAAA » représente l’année, « mm » le mois, et « JJ » le jour), à la date la plus récente. L’archive à télécharger se trouve à cette adresse : https://images.mobian.org/pinephone/weekly/

Page de téléchargement du système d’exploitation « Mobian »
Page de téléchargement du système d’exploitation « Mobian »


Étape 2. Extraire le contenu de l’archive téléchargé, en cliquant sur le bouton droit de votre souris, puis cliquez sur « Extraire ici » :

Extraction du fichier téléchargé
Extraction du fichier téléchargé


Étape 3. Copiez le fichier mobian-pinephone-phosh-AAAAmmJJ.img dans la microSD, en utilisant un logiciel, qui permet la copie d’un fichier « image » (c’est le nom de ce type de fichier qui se termine par .img). Le logiciel que j’utilise s’appelle « Disques ». Procédez en 2 temps pour cette étape :
1) D’abord vous devez sélectionnez la carte microSD et cliquez sur le bouton « Restaurez l’image disque » :

Selection de l’image
Selection de l’image

2) Enfin vous sélectionnez votre image à mettre sur la clé, puis vous cliquez sur « Démarrer la restauration » :

Démarrage de la restauration
Démarrage de la restauration


Étape 4. Insérez la carte microSD à l’emplacement du « Pinephone » :

Emplacement de la microSD sur le « Pinephone »
Emplacement de la microSD sur le « Pinephone »


Après cela, vous pouvez allumer votre téléphone et votre nouveau système d’exploitation apparaîtra! biggrin

Conclusion


La première chose que j’ai faite, après le démarrage du téléphone, c’est d’avoir mis la langue du système d’exploitation en « Espéranto » et les touches du clavier dans la disposition ergonomique « bépo »… Mais ça, c’est mon petit grain de folie ! Enfin, sachez pour les « geeks », qu’un terminal est proposé sur « Mobian », qui vous permet de taper vos commandes préférées :

Commandes « Bash » sur le terminal « King’s Cross »
Commandes « Bash » sur le terminal « King’s Cross »



J’espère que ce tutoriel vous aura donné envie de découvrir une alternative au téléphones habituels, qui sont difficilement démontables et qui sont, en plus, équipés par défaut par le système d’exploitation « Android » de l’entreprise « Google ». Amusez-vous donc bien avec votre « Pinephone » et le système « Mobian » !

Logo du système d’exploitation « Mobian »
Logo du système d’exploitation « Mobian »
Collaborateur(s) de cette page: Rubujeto .
Page dernièrement modifiée le Jeudi 10 mars, 2022 19:31:36 CET par Rubujeto.