Chargement...
 

Le blog de Anne-35

Projet Fabcity Brest-Recife

Anne-35 Dimanche 4 août, 2019

Rédaction en cours**

Le Brésil est un coeur pour moi, un lieu où la vie s’exprime en puissance, beauté et laideur, richesses et misère, c’est un pays de démesure mais aussi de tellement d’humanité.

Dans un autobus brésilien, les personnes qui sont assises vous prennent des mains vos paquets pour les mettre sur leur genoux, parce qu’elles sont assises donc au repos alors que vous êtes debout à lutter pour ne pas tomber au prochain coup d’accélération... un délice.

En 2002 lors de mon stage de trois mois de fin d’études LEA j’avais prévu de rejoindre le projet TAMAR de préservation des tortues marines à Ubatuba (état de São Paulo-SP), un ami de Aracaju (état de Sergipe, SG au sud de Récife) (Rogério Patrício Chagas do Nascimento, IEETA - Aveiro 2001) m’avait adroitement mis en relation avec la responsable du recrutement. Finalement cela n’a pu aboutir mais c’est un beau projet, TAMAR, il y a des bases tout le long des côtes brésiliennes, bon c’est financé par la Petrobras (équivalent de Total en France) mais tout de même c’est beau.

Le Brésil s’est aussi LE Samba, les plages, et bienûr la forêt, forêt primaire (7% da Mata Atlântica restante en 2002 autour de Pétropolis - RJ, et aujourd’hui?)

C’est aussi un pays complètement occidentalisé, le réseau Fabity qui s’y déploie le prouve; São Paulo comptait déjà 20 millions d’habitants en 2002 une fourmillière pleine de possibles, ou un enfer cela dépend des points de vues et des ressentis.

Le projet Fabcity 2054, est-ce une solution, une libération, un projet vénus à grande échelle? Alors que Jacque Fresco a tenté de concervoir le futur, la vie, les mouvements, Fablabs, les Crapauds Fous et tant d’autres initiatives créatrices prouvent elles aussi que le mouvement de vie, l’intelligence collective, la résolution des problèmes auqxquels nous sommes à présent pleinement confrontés ont des solutions. Oui, il y a DES solutions et c’est probablement cela le chemin, laisser la multitude s’exprimer et avancer avec grâce sur un chemin qui n’est absolument pas tracé à l’avance mais que chaque pas contribue à définir. Il s’agit bien plus là d’un chemin qui nous révèle à qui nous sommes en réalité et non l’inverse. Trop de gens, pendant trop longtemps (j’en fait partie) se sont laissé dicter qui ils étaient, ce qu’ils devaient aimer et détester (cf. 1984, Georges Orwell et le Big Btother avec ses “3 minutes de la haine”) et ce qu’il était possible de faire et de vivre sur Terre. Mais qui est là pour le dire, qui est autorisé à poser ces bases et sous quelle authorité? Personne. C’est à chacun.e de dire qui elle.il est c’est cela l’humanité. 

Pour revenir au réseau Fabcity qui à mes yeux est un mouvement Fablab géant et hyper créatif, et libre? Ma proposition est de démontrer tout cela, avec les CF, avec Thanh, Mose et tout.es celles et ceux qui se reconnaissent dans la liberté d’être, le réseau Fabcity, la conscience “Fablab” donc créativité libre est-elle bien le collectif de solutions pour notre monde meilleur? Je sais que oui, mais c’est surtout pour le fun de l’écrire et de le vivre que je suis là smile .

To be continued.

E possivel allons le démontrer!

Historique Fabcity 

” A FAB CITY IS A NEW URBAN MODEL FOR LOCALLY PRODUCTIVE AND GLOBALLY CONNECTED SELF SUFFICIENT CITIES. In a Fab City, citizens are empowered to be the masters of their own destiny, their resilience is increased and a more ecological system is developed because movement of materials and energy consumption is drastically reduced. The Fab City has been initiated by the Institute for Advanced Architecture of Catalonia, the MIT’s Center for Bits and Atoms and the Fab Foundation; it operates within the Fab Lab network, using it as a global infrastructure and knowledge source for the radical transformation on how we work, live and play in cities. (...)

Mission & Value

In order for this to be possible, the city must be locally productive and globally connected to knowledge, economic, and social networks making. This will make cooperation between cities, citizens, and knowledge centers the basis of the scientific knowledge (...).” Source: https://medium.com/szoil/about-the-productive-city-shawei-4afd4c3e42b4

 

Rélfexion : L’idée de produire sur place, comme le grand paris qui a son label “made in paris” me fait penser à la marque 1083 fondée par Thomas Hurriez et ses associés + le soutien des crowdfoundings, d’ailleurs Thomas dit que les clients sont des partenaires. Concrètement, cette entreprise nous montre qu’il est possible de créer en france les vêtements écologiques et de fait de créer des emplois locaux. Cela met fin à l’importation systématique des textiles, pollution, maltraitance de la main d’oeuvre.

Tisser des liens

“site” Fabcity Brest

https://twitter.com/fabcitybrest Rapide recherche sur le site de la Mairie de Brest, rien sur Fabcity ce qui signifie que l’initiative Fabcity Brest est publique (citoyenne) et/ou privée. Cette vidéo qui présente Brest Fabcity est de petite portée, seulement 165 vues depuis 2018 publiée sur la chaîne youtube Makery, le médai des Labs - description complète sur le site Makery

Recife

est la capitale de l’état du Pernambuco, les états brésiliens sont similaires aux états américains, reliés mais indépendants (enfin tout ça c’est ce qu’on nous enseigne en cours de civilisation brésilienne, la réalité c’est qu’une classe d’élite domine le pays depuis ses débuts et que l’argent va beaucoup plus dans ce sens là que vers le bas si vous voyez ce que je veux dire - fermez la parenthèse).

Chaîne Youtube active : https://www.youtube.com/channel/UCXNcALOtMCOcF-9YdFjf9Bw

Maker School du Fablab de Recife, 01/08/19

Leurs centres d’intérêts communs

Education, enfants, créativité, villes autonomes et durables (écologiques), respect de l’envrionnement, qualité de vie (revenus et santé) liste non exhaustive

Fabcity Grand Paris

https://twitter.com/FabCityParis + le site de Fabcity Paris

2018 France accueille Fablab conf internationale http://www.makery.info/2016/09/20/en-2018-la-france-capitale-mondiale-des-fablabs/

Note dans le canal #right to repair le 06/08/19 : ” Fabcity - IAU - Paris -Shenzhen https://youtu.be/75abCUViHZA c’est sur la chaîne youtube de “ l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région d’Île-de-France “ , soit certainement le volet parisien de UIA, https://www.uia-initiative.eu/en/call-proposals/guidance

j’essaie de comprendre (ressentir) le système de tout ça, pas évident, c’est du tout neuf pour moi

yep ça al’air d’être ça lorsque je passe en anglais sur le site parisien ça colle avec le UIA européen, check.

Ce qui m’attire le plus dans le côté RtR et Fabcity , c’est l’autonomie alimentaire (pas forcément tout en Farmbot) avec les mains et les pieds dans la terre aussi ; et également dans le domaine Fablab ce qui m’électrise bien c’est la créativité débridée et parfois hyper porteuse et utile, même avec les enfants.”

Belo Horizonte

La ville de BH se situe dans le grand état de Minas Gerais, à l’intérieur du pays.

ne pas partir là dessus mais je trouve que c’est intéressant, il n’y a pas le lien direct avec Fabcity (BH est notée ” consortium ” inscrite en 2018 ” tout comme Toulouse par ex, je ne sais pas encore ce que cela signifie

Site de la mairie de BH sur Fb (le site officiel http://www.cmbh.mg.gov.br ne charge pas sur mon ordi- temps dépasssé).

Shenzhen

https://medium.com/szoil/fabcity/home 2017 Future+ school + article de deux anglais qui expérimentent la création d’un canapé prototype dans les rues de Shenzhen + le quartier de Shawei essor open source

Shenzhen a accueilli la Conf intentionale Fablab en 2016 FAB12

Un exemple d’atelier/workshop/stage Fabcity à Shenzhen avec David Li présent sur plusieurs ateliers au cours de la semaine https://medium.com/szoil/about-the-productive-city-shawei-ecb8758394d4

 

Comprendre le processus de labellisation Fabcity

Le cas de la région Auvergne-Rhône Alpes en 2018

  • plus de 50 lieux de « fabrication numérique » plus communément désigné sous le nom de « Fablab »
  • Campus Région du numérique, ouvert en septembre 2017 et qui s’étendra sur Charbonnières-Les-Bains à compter de 2020.

Question: est-ce qu’une ville doit nécessairement faire partie du réseau Fablab, appellation consacrée du MIT ou est-ce que c’est aussi ouvert aux Labs qui sont plus libres?

A Rennes il existe un Lab qui refuse d’être associé à la terminologie (emprise?) Fablab-MIT... à explorer car ce qui m’intéressre c’est la créativité débridée et pas la recherche de profit (recherche de prototypes à faible coût puis vente) - il faut quand même savoir que le MIT réunit de très très grosses fortunes mondiales qui sous couvert d’un rapprochement open source continuent d’agir à leur guise, avec toutes les conséquences que cela entraîne. Il faut plutôt lire la description du MIT version US pour sentir le truc: MIT version US0. C’est loin d’être libre dans les faits.

Je veux bien entendre que les gens qui sont pro open source et pro Fablabs sont bien intentionnés mais lorsqu’on voit que Fablabs=MIT=opensource donc tout relié h24=tout contrôlable à distance... il y a de quoi dresser une oreille je pense.

Néanmoins, de mon point de vue, l’individu libre est fondamentalement intelligent et altruiste lorsqu’il.elle peut pourvoir à ses besoins, en conséquence, il est possible de faire de très belles choses ensemble malgré les ombres qui planent et cherchent à prendre/garder le contrôle, et si je ne m’abuse c’est là tout le propos du hacking;) co-créer, soflty and surely.